BIOTRIB: mise au point de nouveaux  lubrifiants par  la  valorisation de  la biomasse locale

Le projet BioTrib a pour objectif la mise au point de nouveaux  lubrifiants par  la  valorisation de  la biomasse locale.  Le projet s’intéresser aux  différents constituants  d’un  lubrifiant  conventionnel :  base  et  additifs.  La base est  généralement  constituée  d’huile minérale  (issue  de  la  filière  pétrole)  ou  de  synthèse.  Il s’agir ici d’étudier l’utilisation d’huiles végétales extraites par Phytobokaz en addition des huiles conventionnelles.  Le but est ici de mettre au point des lubrifiants plus respectueux de l’environnement. En ce qui concerne l’autre constituant des lubrifiants (additifs  réducteurs  de  frottement),  l’accent  sera  mis  sur  la  valorisation  de  la biomasse, en synthétisant des additifs à partir de bagasse, racine ou algues. L’objectif est donc la mise au point de lubrifiants écorespectueux et le développement de nouvelles filières d’utilisation de la ressource locale.

 

Partenaires : Université des Antilles, Phytobokaz, Biométal

ipsum Donec ut sit odio risus Donec